FANDOM


Les 2 minutes du peuple (L2MP) sont un ensemble de courtes fictions radiophoniques (aussi appelées "capsules") écrites, interprétées et réalisées par François Pérusse depuis 1990. Elles ont été créées en août 1990 dans l’émission Yé trop d’bonne heure sur CKOI FM (Québec, 1990-1996), puis diffusées sur plusieurs stations dont Energie (2002-2016). Pérusse est ensuite à l’origine d’une version européenne (français non-québécois) de ses capsules à partir de 1996, diffusées en France (1996-2012), en Belgique (1998-2006) et en Suisse (2002-2011).

En comptant les deux versions, Pérusse a produit environ 3000 capsules de L2MP. Une sélection a été éditée en CD dans les Albums du peuple :  douze albums pour la version québécoise entre 1991 et 2017, deux pour la version européenne en 1997 et 2002[1].

Les capsules sonores Modifier

L2MP est avant tout une anthologie dont les épisodes sont indépendants les uns des autres, malgré des univers récurrents (la télévision, la publicité, la musique, l’entreprise, etc.). Certains sont néanmoins plus liés, voire constituent de véritables séries. Certaines séries sont apparentées uniquement par leur situation de départ : la radio associative (12 épisodes), les jeux télévisés (7),  le tribunal (9), la vente par téléphone (16), le théâtre de boulevard (17), la police (29), le festival de Cannes (4), les Jeux Olympiques (4), l’espionnage (6), etc. On retrouve également des parodies d’émissions de télévision et de radio : Radio Cui-Cui (7 épisodes), Info quiz (6) ou Ça se dispute (9), parodie de l’émission "Ça se discute". La parodie de séries TV également occupe une grande part : Columbo (25 épisodes), Urgence (26), X-Files (14), Star Trek (7) - ou La maison Slanghsters (8) qui cible le genre de l’horreur en général. Enfin, quelques séries sont centrées sur un personnage réel ou fictif : Jacques Cartier (5 épisodes) et surtout Caroline (16) à qui Roger tente désespérément d'avouer son amour.

Postérité Modifier

L2MP a fortement influencé l’écriture et l’humour de la saga mp3[2], un genre de la fiction sonore né sur internet au début des années 2000. L’avant-dernier épisode de l’émission Rétrosphère, sur la défunte webradio Synopslive, comptait Pérusse comme invité et faisait état de cette filiation[3]. On retrouve en effet dès les premières sagas comiques les voix accélérées, le goût du calembour et les dialogues enlevés qui font la marque de L2MP. La première fiction de David Uystpruyst, Les Explorateurs de l’improbable (2008), constitue également un hommage à l’œuvre de Pérusse.

Liens externes Modifier

Liens officiels Modifier

Site officiel de François Pérusse

Playlist officielle (Québec)

Playlist officielle (Europe)

Autres liens Modifier

Les 2 minutes du peuple (Wikipédia)

Les 2 minutes du peuple (Wiki Netophonix)

Bibliographie Modifier

Juliette Volcler, "Il était une fois le podcast. 2 : un terrain vague inépuisable", Syntone, 03/07/2018, qui revient sur les liens entre L2MP et l’histoire du podcast.

  1. Source : http://francoisperusse.ca/toutsurperusse/biographie
  2. A commencer par Pen of Chaos, créateur du Donjon de Naheulbeuk, en 2000. Voir la page du wiki du site Netophonix, portail de la saga mp3, sur L2MP.
  3. Voir le flux RSS, émission du 09/05/2015 [mp3].
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .