FANDOM


(Ajout de catégories)
Ligne 43 : Ligne 43 :
 
* 1970 (18 août) : '''Bonsoir Léon'''
 
* 1970 (18 août) : '''Bonsoir Léon'''
 
<references />
 
<references />
  +
[[Catégorie:Scénariste]]

Version du août 9, 2018 à 08:49

Jean Cosmos, de son vrai nom Jean Louis Gaudrat, né le 14 juin 1923 à Paris et mort le 24 août 2014 à Lannion (Côtes d’Armor) est un dramaturge et scénariste français.

Après la guerre, il commence une carrière de parolier. Il rencontre alors André Popp, membre du Club d’Essai de la Radiodiffusion Française (RDF), et qui composera plus tard Tempo di Suspense, le générique de l’émission Les Maîtres du mystère. Celui-ci l’encourage à écrire des drames radiophoniques. Son premier scénario, Oh Agnès ! ou la poursuite sentimentale en 1952, remporte le 2e prix au concours des jeunes auteurs de la RDF[1].

Il écrit de quelques scénarios pour l’émission Faits divers, dont les histoires étaient écrites à partir de faits divers, parfois envoyés par les auditeur·rice·s, puis de nombreuses adaptations pour Les Maîtres du mystère (1957-1965) et Les Mystères de l’été.

Liste des scénarios pour la radio

(en gras, les scénarios originaux)

  • 1952 : Oh Agnès ! ou la poursuite sentimentale
  • 1953 (20 février) : Bridge

Pour l’émission Faits divers

  • 1954 (23 février) : Le plus beau métier du monde
  • 1955 (24 mai) : La Chance de Benny Morrisson
  • 1956 (03 avril) : Lewis au pays des merveilles

Pour l’émission Les Maîtres du mystère

  • 1956 (31 juillet) : Des orchidées pour Stepanich
  • 1957 (01 juin) : La Fine équipe
  • 1957 (22 octobre) : Le Meurtre de Roger Ackroyd (adapté du roman d’Agatha Christie)
  • 1957 (12 novembre) : Le Petit vieux des Batignolles (adapté du roman d’Emile Gaboriau)
  • 1958 (20 mai) : La Catastrophe de Mr Higginbotham (adapté de la nouvelle de Nathaniel Hawthorne)
  • 1958 (21 octobre) : L’Assassinat de la grand-mère (adapté de Maurice Marrou)
  • 1958 (09 décembre) : L’Etrange de nuit d’un garçon rangé (adapté du roman de Jean Chatenet)
  • 1959 (20 janvier) : Le Scarabée d’or (adapté de la nouvelle d’Edgar Allan Poe)
  • 1959 (14 avril) : Carambolage (adapté du roman Carambolages de Fred Kassak)
  • 1959 (23 juin) : L’Homme aux petits cigares (adapté du romand de Pierre Forquin)
  • 1960 (17 mai) : Le Grand Caïd (adapté du roman de Claude Orval)
  • 1960 (06 décembre) : Meurtre à haute dose (adapté du roman Mort à haute dose de Michel Cousin)
  • 1960 (27 décembre) : La Main énchantée (adapté de la nouvelle La Main de gloire de Gérard de Nerval)
  • 1961 (?) : Mon ami Wolf (adapté de la nouvelle L’Ami Wolf, du recueil La Coucaratcha, d’Eugène Sue)
  • 1961 (28 mars) : Notre métro quotidien (adapté du roman de Dominique Dorn)
  • 1961 (23 mai) : Seul le médecin de bord (adapté du roman d’Edwin Lanham)
  • 1961 (31 octobre) : Le Flamenco des assassins (adapté du roman de Frédéric Valmain)
  • 1961 (26 décembre) : Pas de pitié pour le Père Noël (adapté de la nouvelle de Germaine Beaumont)
  • 1962 (17 avril) : Impasse à la dame (adapté du roman de Lawrence Treat)
  • 1962 (13 novembre) : Marché conclu

1962 (25 décembre) : Deux hommes dans la nuit

  • 1965 (31 août) : Le Parloir

Pour l’émission Les Mystères de l’été

  • 1967 (11 juillet) : Crêpe Suzette (adapté du romande Fred Kassak)
  • 1970 (18 août) : Bonsoir Léon
  1. Jacques Baudou et Jean-Jacques Shleret, Meurtres en séries : les séries policères de la télévision française, Huitième art, 1990.
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .